Chestnut Hill

« Etre le meilleur ne suffit pas. »


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cours du Samedi 8 mai ( années mixtes )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
•• PNJ

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 26/04/2010
Localisation : Ici ou peut-être là ...


Feuille de personnage
What else ?
:
Argent: Infini
Points:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Cours du Samedi 8 mai ( années mixtes )   Sam 8 Mai - 17:30

    •• Lieu : Carrière
    •• Programme du cours : Mise en selle - Saut
    •• Durée du cours ( fictive ) : 1h30
    •• Horaires du cours : 15h30 - 17h
    •• Temps : Pas mal de vent, le soleil est camouflé par les nuages.
    •• Moniteur : Sabine - Femme de taille moyenne, d'environ 35 ans, les cheveux bruns coupés au carré.
    •• Nombre de réponses pour finir le cours : 2

    Sabine arriva en courant au cours de 15h30 elle avait déjà cinq minutes de retard et en arrivant tout le monde était déjà là. Ce jours-là, au lieu des cinq élèves de mercredi ils étaient huit élèves dont deux propriétaires, deux élèves de 3ème année et le reste de 1ère année. Aujourd'hui, elle avait décidé de le leur faire faire un peu de saut mais sur des petites hauteurs seulement elle inclurait aussi de la mise en selle histoire de travailler un peu leur assiette et de tester leur équilibre. Elle leur dit qu'ils pouvaient s'échauffer puis elle alla chercher deux chandeliers et installa un petit vertical. ( voir vidéo = https://www.youtube.com/watch?v=rp4mHZU1Gc8 ). Puis elle prit un plot et s'assit dessus un peu plus loin.

    - Lorsque vous aurez bien échauffée vos montures au trois allures, vous pourrez venir au trot sur ce petit vertical aux deux mains. Je ne veux en aucun cas vous voir arriver au galop ! Apprenez à canaliser vos chevaux et arrivez bien perpendiculairement à l'obstacle, bien au centre. Pour Silver Dream, tu n'aurais normalement pas besoin de devoir trop le ralentir au contraire il est habitué à rassembler ses allures donc pousse le un peu sans toutefois lui faire prendre le galop. Pour Underlight, Ashley je ne veux pas le voir galoper ni foncer sur l'obstacle, il pourrait se blesser et puis il faut qu'il apprenne à écouter son cavalier en saut ! Charice, comme pour Emma avec Silver Dream, il faudra que tu le booste un peu mais sans le laisser partir au galop. Aaron et Gold Summer, il ne devrait pas y'avoir de problème, elle écoute assez bien mais a tendance à prendre un peu le galop, donc surveille là et fait attention, elle fait des sauts énormes et des longues même sur des minis-obstacles, alors soit tu viens d'avance en suspension au trot soit tu te prépare pour ne pas te prendre un taxi. Pour Opaline et Don Juan, tout devrait allez assez bien.

    Sabine avala sa salive avant de reprendre la parole.

    - Lorsque vous serez passer deux fois à chaque mains, je veux que vous refassiez la même chose mais sans les mains. Vous dirigez votre cheval jusqu'à l'obstacle puis a environ deux foulées vous mettez vos mains sur votre tête et accompagnez le saut avant de récupérer vos rênes. Lorsque tout le monde sera passé, je monterais les barres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paolo Di Folco

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 03/05/2010


Feuille de personnage
What else ?
:
Argent: 19 965 $
Points:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: Cours du Samedi 8 mai ( années mixtes )   Dim 9 Mai - 11:16

    Enfin le premier cours depuis mon arrivée à Chestnut Hill. Voilà deux jours que je tourne en rond dans mon petit appartement afin de savoir qu’est-ce que je ferai en cours ? Saut ? Dressage ? On m’avait apprit que le premier cours avait été du dressage/ Mise en selle donc cela ne devait donc pas être sa…. Cela pouvait être saut mais cela serait un peu tôt de commencer maintenant à sauter des hauteurs énormes alors que tout le monde vient d’arriver. Paolo pensa quand même que cela être saut mais plus du saut de puce avec des petits trucs en plus. Il est exactement 10 heure, d’habitude Paolo ne s’attardait pas vraiment dans son lit et dès qu’il entendait le réveil, il se réveillait dar-dar mais aujourd’hui que dalle. Poalo avait une flemmardise aigu pourtant on était que samedi cela lui arrivait rarement le samedi plutôt le dimanche matin parce que le lendemain on savait qu’on devait reprendre le boulot, ou reprendre les cours. Ah le dimanche quelle journée nulle enfin en même temps le dimanche signifie aussi concours car en effet la plupart du temps les concours se passent le dimanche donc le dimanche était signe que tout allait se terminer mais aussi cela pouvait être tellement géniale comme finir premier à une compétition. Il se réveilla lentement et se dirigea d’une lenteur accablante vers sa cuisine qui devait faire à peine 5 mètres carrés en effet ce petit appartement, Paolo l’avait provisoirement en attente de trouver une location plus spacieuse. L’appartement en lui-même était en bon état mais c’était très très loin du grand luxe ou avant de son appartement à Milano, rien de tout cela. L’appartement ne faisait à peine 25 mètres carré donc, Paolo ne pouvait pas vraiment entreposer ses affaires d’équitation, il les avait laissé à son casier à Chestnut-Hill. Il alluma la télé pour voir ce qu’il y avait à part sur equidia ou il y avait que des courses, il n’y avait rien du tout pas même un petit film d’horreur ou à suspense. Il n’y avait que des dessins animés ou que des choses intéressante, il éteignait finalement la télé et alla vers la cuisine prendre les toasts, qu’il avait fait cuire, il y à peine quelques minutes et pourtant ils étaient déjà brulés. Il els mangea en quatrième vitesse et décida qu’il irait manger à chestnut Hill ou aux alentours. Arriver à chestnut Hill, quelques voitures étaient déjà là. Il alla dans le bureau, prendre un sandwich et une boisson et la mangea et fit un grand tour du propriétaire. Lorsqu’il était revenu, il était 15, il se décida enfin à aller dans le bureau pour voir qui il montait ; Don Juan. Il se souvenait de ce cheval qui était magnifique. Il prit tout son matériel de pansage dans son casier ainsi que ses équipements et fit un grand brossage à Don Juan. Lorsqu’il arriva sur la carrière, la monitrice qui était la même que la dernière d’après ce qu’on lui avait raconté, leur expliqua qu’il allait devoir sauter sans les mains. Ce n’était pas vraiment un exercice facile mais vu la hauteur tout devrait se passer à merveille..Il monta alors Don juan, et fit la détente à toutes les allures faisant toutes les figures de manèges possibles. Il sauta le croisillon avec les mains c’était assez bien pas de Georgette ni de refus et fit sans les mains Lorsqu’il arriva enfin sur le petit croisillon. Il le sauta à l’aise même si sa position laissait à désirer, Don Juan était un cheval assez calme même si dès que quelques choses bougeaient, il levait les oreilles un peu effrayés. Il était très effrayé par tous ce qui bougeait mais à part sa il était assez calme. La deuxième fois, Paolo arriva devant l’obstacle et finalement tout se passa comme la première fois même sa position était comme dire … pas Géniale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Grant

Super Modo

avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 15/06/2009


Feuille de personnage
What else ?
:
Argent: 19 935 $
Points:
75/100  (75/100)

MessageSujet: Re: Cours du Samedi 8 mai ( années mixtes )   Dim 9 Mai - 11:59

    Depuis le cours de Mercredi, Ashley avait eu beaucoup de courbatures ce qui en temps normal ne lui arrivait que très rarement ou alors pas très souvent. Pendant les grandes vacances à part deux stages de deux semaines pendant les deux premières semaines de Juillet. Ashley n’avait monté très peu, alors ne faisait que des balades. Alors maintenant qu’elle avait de la mise en selle. Son dos était marqué par les courbatures, chaque mouvement lui demandait pas mal de force et pourtant ce n’était qu’une simple séance de mise en selle/ dressage alors qu’est-ce que cela aurait été si sa avait été un trotting. Ashley s’imagina le lendemain, couché dans son lit à ne pouvoir rien faire du tout. Elle s’imagina aussi une heure et demi au trot, quel calvaire d’habitude les trottings cela lui plaisait assez car on est au contact de la nature et qu’on peut sentir le vent contre son visage se sentir libre. Mais rien que de passer à ses courbatures, elle fit une grimace. Elle s’était réveillée assez tôt aujourd’hui à 8 heures pétantes .Ashley s’était fixé un objectif retrouvé sa condition physique perdue pendant les vacances. Car ses deux mois de vacances avaient été de tout repos, elle n’avait fait que bronzé au soleil, son bronzage était encore présent mais ne tarderait pas à laisser sa couleur de peau naturelle. Ashley avait décidé que aujourd’hui, elle irait à la salle de sport non loin de chez elle, ferait des exercices d’assouplissements et un petit jogging. Lorsqu’elle se réveilla, elle était en pleine forme mais elle ne s’était pas encore levée et ne savait pas l’ampleur de ses courbatures donc rien que l’idée de se lever lui donna la chair de poule. Elle n’allait tout de même pas rester toute la journée dans son lit à ne rien faire ou à regarder la petite maison dans la praire. Non, hier elle avait prit des résolutions et s’était promit de les tenir coute que coute même si elle savait qu’elle ne ferait pas le quart de ce qu’elle avait dit au sujet de son entrainement physique. Elle regarda lentement en en faisant aucun geste brusque et regarda son réveil voilà déjà trente minutes, qu’elle était entrain de penser à ce qu’elle allait faire de sa matinée. Elle mit un pied par terre puis l’autre et décida finalement à se lever, elle mit au moins cinq minutes afin de faire juste un pas, son dos était moins marqué par les courbatures que la veille. Elle se dirigea vers sa cuisine et se décida finalement à renoncer à ses résolutions, elle ne s’imaginait pas aujourd’hui en tout cas entrain de suer comme une bête et décida de remettre cela au lendemain même si elle savait que au fond d’elle-même, elle ne le ferait jamais. Elle passa sa matinée à regardait la télé, rien de bien intéressant mais elle regarda les courses et essaya de deviner qui allait gagner mais bon à chaque fois elle se trompa complètement de cheval et finit par éteindre la télé tellement cela l’énervait de perdre à chaque fois. Ashley n’aimait pas vraiment les courses et en plus de parier mais elle aimait bien essayer de deviner les gagnants mais dès qu’il avait du Steppe Chasse, elle avait changé immédiatement de chaîne car lors de son quinzième anniversaire son père l’avait emmené voir des course à un hippodrome très connu. Et il y avait une courses de Steppe Chasse te ce jour-là, un cheval est mort cela l’avait tellement choqué que maintenant rien que la vision des pauvres chevaux que l’on pousse à bout la répugner. Elle se fit une petite omelette aux œufs. Ashley n’avait jamais été vraiment un cordon-bleu et n’avait jamais vraiment eu la passion de la cuisine au plus grand désespoir de sa famille qui était de très grands fans de cuisine. Elle mangea très lentement tout en regardant un pauvre film à l’eau de rose que toutes les veilles ménagères de cinquante ans devaient regarder à cette heure-ci. Il était exactement 14h30 quand elle se décida enfin à changer de vêtements et enlever son pyjama. Elle mit une culotte de cheval blanche ainsi que de grandes chaussettes noirs et un débardeur noir et un gilet noir. Le noir était pour elle une couleur de distinction social. Lorsqu’elle arriva enfin au bureau dans les alentours de 15h30, elle remarqua qu’elle montait Underlight, elle l’avait déjà monté de nombreuses fois et auparavant et aimait bien ce cheval même si il était assez imprévisible et n’était pas vraiment doué pour le saut même si il sautait quand même avec une grande aisance des petits obstacles au-delà de 70 centimètres, il avait moins de facilitée et devenait moins controlable. Elle lui fit un grand brossage et lui fit même une natte dans la queue. Lorsqu’elle arriva dans la carrière, c’est Sabine qui leur faisait cour, elle aimait bien cette mono mais ne l’appréciait pas particulièrement car il lui arrivait de gueuler pour un rien. Elle leur expliqua qu’il allait sauter sans les mains rien de très dur même si avec Underlight il fallait toujours le pousser donc cela allait s’avérait assez dur, Ashley avait déjà fait ce genre d’exercice mais avec des chevaux assez faciles qui avaient déjà un paquet d’expérience devant lui. Elle le détendit aux deux mains et aux trois allures et fit pleins de voltes, de demi-voltes, de serpentine, il était huit aujourd’hui bien plus que d’habitude. Lorsqu’elle arrivait sur l’obstacle avec les mains tous se passa à merveille, malgré qu’il saute quand même largement au-dessus de l’obstacle à la main gauche il eut quand même un peu plus de difficultés. Et sans les mains alors là ce fut le désastre, se sentant libre de faire ce qu’il veut lorsqu’ Ashley lâcha les rênes, il fonça sur l’obstacle et fit tomber les barres. La deuxième fois fut un peu mieux même Underlight fit pareil, il fonça à une vitesse hallucinante, Ashley dut lui faire plusieurs cercles afin de pouvoir reprendre le contrôle de sa monture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charice Of'Strom

avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 05/05/2010
Age : 21
Localisation : devant mon ordi x)


Feuille de personnage
What else ?
:
Argent: 19 945 $
Points:
2/100  (2/100)

MessageSujet: Re: Cours du Samedi 8 mai ( années mixtes )   Dim 9 Mai - 12:39

Une semaine . Une semaine de pur bohneur déjà. Une semaine que Charice vaquait dans le club, découvrait les alentours, partait à la ville le coeur léger. Elle avait fait ses courses, acheter à manger, des nouveaux équipements de cheval... Elle adorait ça. Les équipements... Elle avait acheter un tapis Noir renforcé au garot avec un brodage de GPA dessus; un amortisseur en matière plastique remplie de gel noir; des guetres taille cheval en cuir marron et un licol en cuir marron. Elle n'avait pas pousser plus loin, car après tout elle n'avait pas encore son propre cheval. Elle savait cependant que dès qu'elle aurait finit sa première année au club ell aurait son propre cheval. Elle avait tellement hate... Ce matin, comme chaque matin, 6h30 le réveil sonne. On pourrait se dire que 6h30 pour un dimanche c'était le comble, mais non... Comme chaque matin, jogging en musique. Comme chaque matin, débarbouillage et rhabillage. Culotte d'équitation blanche brodée Nicolas Touzaint, Chaussettes montantes aux genous rouges, bottines noires, mini-chaps noires en cuir, tee shirt Noir avec motif de squelette au coeur en sang, maquillage leger, serre tête blanc, mitaines noires à dentelle et gant. Elle s'habillait toujours "light" par rapport à d'habitude quand elle allait faire du cheval. Charice avait ensuite prit un yaourt nature accompagné d'une pomme, avait pris un paquet de son peché mignon, des graines de tournesol salées, dans sa poche et était sortie en trombe de son appartement. Elle avait pris la direction du bureau. Elle voulait verifier que la liste de monte n'avait pas changer... elle avait Anymore. Elle en avait déjà entendu parler... Un cheval parfait pour les débutants, calme et précis. Bien qu'elle ne soit pas débutante avec ses galops, elle était nouvelle dans l'école.Elle prit ensuite la direction des écuries. Là, elle rechercha le box de sa futur monure. Il était là, vers la droite. Elle s'approcha. Elle passa la tête par dessus l porte du box. Un petit claquement de langue. Le cheval tourna la t^te vers elle. Il s'approcha et elle put le carresser. Il commencer a etre tard... enfin... elle commencais a avoir faim. Elle se dirigea ensuite vers le club house. Là, elle prit dans la machine un sandwich jambon beurre, une bouteille d'eau et une confiserie. Pusi elle marcha pendant environ une demi heure, vers le lac. La marche lui avait ouvert l'apetit... Elle commenca a s'assoeir près de l'eau. Elle .entamma son sandwich. Le ciel se voilait, et le soleil ne la réchauffait plus. Des canards vinrent se poser sur la surface de l'eau. Une fois osn repas achevé, elle se releva et fit le tour du lac. 14h. Elle prit son temps pour rentrer au club. 14h45. Elle pasa directement a la sellerien ou elle prit la selle de Anymore ainsi que son filet. Elle avait oublier de prendre ses affaires de cheval chez elle... Elle courut déposer tout ça devant le ox du cheal, et tapa un long sprint jusqu'a chez elle. Essoulée, ele refit la même dans le sens inverse, chargée de toutes ses affaires. 15heures. Vite... Elle courut vers le box et deposa ses affaires. Elle prit son cure pieds, son etrille et son bouchon, et procéda immediatement au pansage. Le cheval se laissa faire pendant tout ce temps. Puis elle posa rapidement son tapis sur le dos du cheval. Ils faisaient saut... elle posa donc également l'ammortisseur. Puis la selle. Le cheval se débatit un peu au moment du sanglag, mais rien de persistant. Puis le filet. Il leva un pue la tête, mais elle en avait vu d'autres... Elle enfila ensuite les guetres. Et voilà! Elle ota son serre tête, enfila son casque, pit sa cravache et sortit le chaval du box. 15h25. Parfait! Elle mena son cehval vers la carrière. Son premier cour... elle allait en profiter a fond! Elle ne connaissait personne... elle esperer ne as tomber dès la première reprise... Elle mena Anymore dans la carrière. Elle verifia la sangle, et monta en selle. La monitirce arriva et donna ses instructions. Le booster un peu ... ok. Elle lança son cheval au pas. Ele un tour de carrière a un pas soutenu, en s'echauffant elle même les bras.Puis, elle entamma une diagole. Au milieu de celle ci, elle lança le chaval au trot. Il était pas mal... deout, assis, debout, assis... Elle fit quelques cercles aux deux mains. des figures de carrières basiques comme des voltes etc... voila maintenant 5 minutes qu'elle trottait. Elle plaça donc correctement ses aides, et lança le cheval au galop. Il était aérien, pas nerveux et calme. Elle soutenu l'allure pendant un tour de carrière, puis repassa au trot pour changer de main. Elle fit la même chose . Puis, après que la monitirce ait remis en place la barre qu'un cheval avait fait tomber, elle commença sa ligne droite au trot soutenu. A trois foulées de la barre, Charice se mit en équilibre pour anticiper le saut. Aymore n'embarqau pas. La jeune fille entendit le choc d'un sabot sur la barre, mais elle resta en place. Elle finit bien sa ligne droite et se rassit. Puis elle recommença plusieurs fois, sans faire tomber la barre mais en la touchant a plupart du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiara E. Livingston

Fondatrice Suprême

avatar

Messages : 380
Date d'inscription : 09/04/2009
Localisation : A cheval.


Feuille de personnage
What else ?
:
Argent: 2 998 $
Points:
75/100  (75/100)

MessageSujet: Re: Cours du Samedi 8 mai ( années mixtes )   Dim 9 Mai - 13:34

    Bee arriva tranquillement à l'écurie. Elle avait un peu plus d'une demi-heure devant elle, presque un quart d'heure pour préparer Rock'n Love. Elle avait occupé sa matinée et son début d'après-midi tant bien que mal, puisque contrairement aux premières années, elle connaissait déjà les environs et ne pouvait pas vraiment s'occuper à les visiter. Du moins c'était beaucoup moins excitant que la première fois. Elle se rappelait de son arrivée à Chestnut Hill. Elle avait voulu venir pour oublier un peu les souvenirs que son ancien club et sa ville lui rappelaient, des mauvais souvenirs ... Elle avait aussi, à cette occasion, acheté Rock'n Love. A l'époque elle avait vraiment eut un coup de cœur pour se jeune yearling un peu fou mais au coup de saut incroyable. Certes, avec lui, étant donné que c'était un étalon, très jeune en plus, ça n'avait pas été toujours facile et au tout début elle avait du essuyer échecs sur échecs autant en saut, qu'en dressage ou en cross. Au départ, l'étalon était littéralement ingérable et n'en faisait qu'à sa tête mais au fur et à mesure une relation basée sur la confiance s'était instaurée entre eux et maintenant un lien incassable les liait. Cette année serrait l'Année des révélations avec un grand A. Cette année, Rock'n Love et elle ferait leur premier concours, débuteraient une année de concours qui promettait d'être riche en rebondissements. Bee s'était plus d'une fois demandée comment son étalon chéri réagirait quand la cloche annonçant le début d'un parcours ou d'une reprise retentirait. Aurait-il autant d'exaltation qu'elle ? Donnera-t-il le meilleur de lui-même pour sa cavalière ? Bizarrement, elle n'en doutait pas. Elle pris ses affaires dans son casier et les amena devant le box de son cheval. Comme d'habitude, l'étalon sortit la tête et émit un petit hennissement joyeux à son encontre. Elle lui frotta le bout du nez, tout sourire. Salut mon beau. Comment ça va aujourd'hui ? Elle ouvrit la porte du box, se glissa à l'intérieur, le caressa encore longuement et lui passa le licol avant de l'attacher au dehors. Elle jeta un coup d'œil à son portable, il était déjà un peu plus de 15h mais elle avait encore à peu près le temps de ne pas bâcler le pansage. Elle lui cura les sabots, le brossa en profondeur faisant ressortir la beauté de sa robe d'ébène. Rock'n Love n'était jamais vraiment très sale et son poil restait relativement propre mettant à part les jours boueux où il était au pré et décidait de s'y rouler. Lorsque le pansage fut finit, Bee lui mit ses guêtres rouges-bordeaux, son tapis rouge-bordeaux, son amortisseur et sa selle noirs. Elle sangla d'abord au premier trou, Rock'n Love leva la tête mais ne broncha pas plus que ça. Pour finir elle lui mit délicatement le filet sans cogner ses dents contre le mors et mis sa bombe. Elle défit le licol et emmena Rock'n Love dans la carrière, comme le mercredi. En arrivant, quelques cavaliers était déjà là, dont sa meilleure amie, Ashley, elle la salua avec un sourire et alla se placer au centre de la carrière. Sabine arriva peut après et leurs expliqua les instructions nécessaires. Rien de bien compliquer dans l'ensemble même si Bee redoutait un peu le fait de sauter sans les mains. L'étalon se sentirait libre et risquait de faire l'idiot, de l'embarquer. Elle se mit en selle et régla ses étriers longueurs obstacles avant de les chausser. L'hanovrien avait déjà pris le pas, Bee le maintint donc à cette allure, de manière active pendant quelque tours de carrière. Elle enchaîna quelques cercles et autres figures de manèges puis changea de main par un doubler dans la largeur et reproduit les mêmes choses. Déjà, l'étalon commençait à montrer des signes d'impatience. Elle serra très discrètement ses jambes, et Rock'n Love prit le trot. Elle lui fit faire plusieurs tours puis changea de mains par une diagonale tout en pensant à s'asseoir deux temps dans la selle pour changer le bipède sur lequel elle s'asseyait. Lorsque Rock'n Love fut bien échauffé, elle plaça ses aides pour un départ au galop à gauche. L'étalon partit un peu trop rapidement et à faux. Elle se mis en arrière, mis tout son poids dans ses talons et dans ses fesses et d'une légère pression sur les rênes le remit au trot et redemanda un départ au galop. Cette fois-ci, Rock'n Love le réalisa bien et elle le félicita. Elle se mit en suspension et profita de cette instant de pur bonheur, lancé au galop sur son cheval. Elle changea de main par un doubler dans la longueur cette fois, et redemanda un départ au galop, à droite cette fois-ci. Rock'n Love tenta bien de l'embarquer un peu au début mais elle l'avait sentit venir et n'eut pas trop de mal à le remettre à sa place. Après quelques tours au galop, Bee ralentit sa monture au pas sur une volte et le laissa souffler tout en lui flattant l'encolure. Pour l'instant il se comportait bien. Quand tout deux eurent repris leur souffle, Bee le mit au trot et entreprit d'aller sauter le petit vertical, d'abord à main droite. L'étalon dressa les oreilles vers l'obstacle et pris le galop cinq-six foulées avant l'obstacle, Bee lui fit faire une volte jusqu'à ce qu'il reprenne le trot et retourna sur l'obstacle, en prenant garde d'arriver bien au milieu de l'obstacle. Elle regarda loin devant elle et attendit son saut qui se déroula sans mal, elle le sentit partir un peu et l'empêcha de justesse de prendre le galop. Elle revint au trot piste à main droite en essayant de le canaliser mais peine perdu les dernières foulées avant l'obstacle, l'hanovrien pris le galop et c'était fois-ci ils étaient trop proche pour que Bee ait le temps de le remettre au trot. Rock'n Love fonça donc sur le vertical, bâcla son saut et l'emmena au grand galop. Bee essaya de ne pas perdre le contrôle et lui fit faire un cercle tout en se faisant le plus lourde possible dans la selle. Rock'n Love revient dans un galop à peu près normal puis au trot. Bee regardait les autres passé et elle vit Ashley sur Underlight, faire tomber toutes les barres de l'obstacle. Elle fronça les sourcils, désolé pour son amie puis elle retourna sur le vertical, au trot cette fois. A quelques foulées, elle lâcha ses rênes et mis ses mains dans son dos, comme elle l'avait prévu l'étalon, se sentent libre de ses mouvements, fonça sur les barres, et sauta sans difficulté. Bee tenta tant bien que mal de retrouver son équilibre et de rattraper ses rênes. A la réception si l'hanovrien avait décidé de faire un petit coup de cul joyeux, pas de doute elle était par terre ! Elle fit plusieurs tours de carrière au triple galop avant de réussir enfin à le ralentir. Une chose était sûr, elle n'était pas décidé à renouveler l'expérience et sauter sans les mains, à main gauche.

_____________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chestnut-hill.purforum.com
Uraya A. d'Heï

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 04/05/2010
Age : 23


Feuille de personnage
What else ?
:
Argent: 2 948 $
Points:
13/100  (13/100)

MessageSujet: Re: Cours du Samedi 8 mai ( années mixtes )   Mar 11 Mai - 0:02

Uraya arriva en retard au écuries à 15h25. Il ne lui réstait que cinq minutes avant le début du cour. Alors, Uraya fonça vers la selerie et prit toutes ses afaire en une fois. Sa selle sous un bras les tapis sous l'autre, la bopmbe sur la tête, la boite dans une main, le filet sur l'épaule, les guetres et protèges boulets sous le mentons, la cavalière arriva temps bien de mal au box d'Utopia. La jeune fille fut accueilli par un énisement de joie. Uraya rentra dans le box de sa jument et commença un pensage vite fait mais bien fait. Elle ne prit pas le temps de déméler la queue mais enleva tout de même la paille qui si trouvait. Puis, Uraya lui mit son tapie rouge, son amorticeur noir et sa selle puit elle lui enfila son filet. Elle mit ensuite les guetres et protège boulets rouge et mit sa bombe. Uraya sortie sa jument noire du box et se dirigea vers la carière. Elle se disit que son desième cour commençait bien.
En arrivant dans la carrire, pratiquement tout le monde était déjà a cheval. Uraya reconnu la fille nommé Bee sur son cheval noir et une autre fille nommé Ashley. Mais les autre personne ne lui disait rien. Uraya aperçu Sabine et avec un grand soulagement, elle se rendit conte qu'elle n'avait pas encore donné les instruction. D'un ochement de tête, la jeune fille salua tout le monde de la tête plus elle monta sur sa jument noire. Celle ci bouja au montoir et ces avec un grand sourir que Uraya comprit que Utopia allait faire sa fofolle comme un jeune cheval. Car mercredi le jument avait était très calme, elle n'avait pas bougé une oreilles. Quand sabine eu donné les instruction, Uraya demanda a Utopia d’une pression de jambes de prendre le pas mais celle si partie au grand trot. La jeune cavaliere la repassa au pas puit elle la fit marcher un long moment rênes mit longue pour ne pas prendre le contacte avec la bouche. La cavalière fit faire différente figures à sa jument pour la détendre mes tout en faisant de longue courbe. Uraya demanda en suite le trot. La jument s'égsécuta ausitot. L’équidé partie au trotet Uraya continua a faire plusieurs figures en changeant de main régulièrement et en faisant bien attention aux autres chevaux. Quand Utopia commença a se détendre et a avancer d’un bon trot, Uraya raccourcit ces rêne de façon a prendre le contacte avec la bouche de sa jument pour l’orienter vers le bas. Tout en jouent, avec ces doits, et a bouger partout dans la carrière au trot, la jeune cavalière réduisait petit a petit ces courbe demandant des transition dabore au pas puit a l’arrêt au diférente lettre de la carrière. Quand Uraya fut sur que Utopia l’écoutait bien, la cavalière lui demanda un départ au galop. La jument partie en saut de mouton et surprise, Uraya menqua de tomber. Se ratrapent inéstrémiste, elle donna toute les rêne a sa jument qui repassa au trot. Ensuite, la jeune fille redemanda plusieurs départ au galop qui se passèrent bien. En continuent ces courbes. Uraya continua a l’orienter vers la bas pour la mètre ronde. Puis la jeune fille commença a passer des transitions du galop au trot , du trot au galop puis du pas et ensuite de l’arrêt, ce qu'Utopia fit parfètement.
Ensuite, Uraya enmena sa jument sur la barre au petite galop se quelle sauta merveillesement bien. Uraya le fit deux fois a chaque main puit , en arrivent une nouveau fois sur le croisillion, les main en l'aire, Utopia pila devant la barre et menqua une nouvelle fois de tomber. Alors la cavalière le fit rebaire une nouvelle fois avec les main et ensuite une nouvelle fois sans les mains. Et cette fois, la jument sauta mais un peu bizarement. Uraya la ramena sur la barre a l'autre main et sauta impeu mit mais partie en coup de cue. Et surprise, Uraya perdit l'équilibre et tombat. Pendant sa longue chute, Uraya mangea le sable de la carrière.
La première chose qu'elle pença su où se trouvait Utopia et en ouvrent les yeux, elle découvrit un museau tout noire. Et la jeune fille éclata de rire. Elle se relava et s'aperça qu'elle avait mal au dos mais rien de grave. Uraya attrapa sa jument et remonta dessus et lui murmura Bon maintenant on recomence mais sans bétise et Uraya relança sa jument sur le croisillon, les mains en l'air, la jument fit l'éxercice dans le calme. Uraya repassa la barre une nouvelle fois pour être sur et tout se passa dans le calme une fois de plus.

L’échauffement fini, Uraya repassa Utopia au pas pour la faire marcher tout en la félicitent d’une petite caresse sur l’encolure et en gardent le contacte avec la bouche pour la garder ronde mais toucha son dos qui lui était douloureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
•• PNJ

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 26/04/2010
Localisation : Ici ou peut-être là ...


Feuille de personnage
What else ?
:
Argent: Infini
Points:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Cours du Samedi 8 mai ( années mixtes )   Dim 16 Mai - 11:52

    ( Tout le monde n'est pas là mais faut bien le finir ce cours ! Alors on continue, les absents vous pourrez rattraper à la suite )

    •• Rp restant : 1

    Sabine observa ses élèves avec un air pincé. Ce jours-là, ne lui demander pas pourquoi mais elle n'était pas d'excellente humeur ...

    - Paolo c'est pas mal dans l'ensemble mais revoit ta position à l'obstacle ! Tu veux qu'on attache tes mains autour de l'encolure pour que tu te penches plus ? Accompagne le mouvement, quoi ! Ashley, qu'est-ce que je t'ai dit pour Underlight ? De ne pas le laisser charger et qu'est-ce qu'il fait ? Il charge ! Et c'est qui la bonne poire qui doit ramasser les barres après ? C'est moi ! Bee, c'est pareil ! On achète pas un étalon de 5 ans si on ne sait pas le maîtriser ! Si t'as pas le niveau, t'as pas le niveau mais t'insiste pas ! C'est quoi ces troisièmes années qui savent pas monter convenablement des chevaux un peu speed ? Charice, booste un peu plus Anymore sinon il va toucher la barre à chaque fois et il finira par la faire tomber ! En concours, il enchaînera pénalités sur pénalités alors maintenant je veux te voir donner deux coups de talons avant le saut histoire de le mettre en avant. Uraya, ça va ? Pas trop de mal ? Tu aurait dû t'y attendre avec une jument de cette âge-là ! Il faut savoir AN-TI-CI-PER ! Fit-elle en insistant sur chaque syllabe. Elle reprit son souffle avant de poursuivre. J'avais prévu qu'on saute plus haut mais là vous faites presque tous n'importe quoi. Alors retirez vos selles. Je m'en fous que mercredi vous ayez déjà travailler sans selle et que vous ayez plein de courbatures à force mais c'est un bon exercice.

    Pendant que les élèves retiraient leur selle, Sabine, remit le vertical mais cette fois-ci plus haut, à environ 80 cm.

    - Vous allez me passer cette obstacle avec vos deux mains mais à cru, plusieurs fois à chaque mains mais ne blasez pas vos chevaux, s'ils y arrivent ne le faites qu'une fois à chaque main. C'est simple, si vous accompagnez mal le saut, vous goutteriez forcément le sable de la carrière alors concentrez-vous cette fois ! Arrivez dans un galop soutenu, pas trop lent ni trop rapide. Après ça, je monterais encore de 10 cm environ et vous pourrez rentrer vos montures.


    Sabine s'assit sur un plot et attendit de voir qui allait se lancer en premier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Grant

Super Modo

avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 15/06/2009


Feuille de personnage
What else ?
:
Argent: 19 935 $
Points:
75/100  (75/100)

MessageSujet: Re: Cours du Samedi 8 mai ( années mixtes )   Dim 16 Mai - 17:16

    Voilà maintenant trois ans qu’Ashleys est ici et que elle connait Sabine. Ok, elle a peut-être fait que des trucs catastrophiques au début mais au point de s’énerver comme sa : C’est choquant. D’habitude, Sabine c’est le genre de monitrice assez cool mais il lui arrive quand même d’un seul de nous engueuler alors que souvent ce n’est que des petites choses. Ashley remit alors Underlight au pas vers les clôtures de la clairière et elle descendit délicatement de la selle, elle laissa Underlight brouter l’herbe qui se trouvait en dessous des barres en bois et Ashley lui enleva la selle ainsi que son tapis et son amortisseur, il ne bougea pas d’un centimètre tellement absorbé à manger. Il n’était pas vraiment en sueur, on voyait juste quelques traces. Ashley n’aimait pas beaucoup en demander trop à ses chevaux elle trouvait sa honteux de voir des cavaliers qui faisait galoper leurs chevaux sans relâche et les épuiser. Ashley entreprit de se remettre en selle mais comme toute les autres fois ou elle était montée à cru, elle avait galérée à monter et ce fut la même histoire, la première fois fut un échec total mais la deuxième fois, elle réussit enfin à me remettre en selle enfin sur Underlight. Il était assez confortable même si je préférais les chevaux un peu plus ronds pour monter à cru c’est tellement agréable tandis que là Underlight à la ligne donc on sent plus les parties de son corps mais malgré tout sa allait. Lorsqu’elle le mit enfin au trot sa alla, elle s’attendait à pire vu que avec les vacances et la reprise de l’équitation et les courbatures mais cela se passa bien. Lorsque enfin elle s’élança au galop alors là ce fut le paradis, quel bonheur de galoper sur un cheval et en plus à cru, on se croirait dans un rêve et pourtant la réalité. Elle s’était décidée à faire un ou deux tours au galop puis au trot et enfin sauter l’obstacle mais finalement elle se décida à le sauter maintenant car elle se sentait bien sur Underlight entrain de galoper comme dans un rêve à cru. Lorsque elle arriva à quelques foulées du verticale, elle claqua deux fois sa langue, et pressa ses mollets contre les flancs du bel hongre et Underlight accéléra légèrement l’allure. Lorsqu’enfin elle sauta, Ashley ne perdit même mon équilibre à son plus grand étonnement. Elle le repassa au trot puis au pas et lui flatta légèrement l’encolure et laissa les rênes longues au bout de cinq minutes de repos et elle refit la même manœuvre que la première fois. Enfin au galop, Ashley passa le vertical avec la même aisance que la première fois. Même si ce coup-ci Underlight partit avant et fit un bon énorme mais Ashley ne se pris même pas un petit taxi. Sabine monta enfin l’obstacle à 90 centimètres, Ah quel Bonheur de sauter enfin un peu haut. Voilà deux mois qu’Ashley n’avait pas vraiment sauté à part quelques fossés en balade rien de tel qu’un cours de saut pour commencer une année à Chestnut Hill. Le premier saut à main gauche ne fut pas terrible car arrivé devant l’obstacle Underlight a ralentit mais Ashley lui mit un petit coup de cravache sur les antérieurs et il redémarra mais ayant perdu de l’impulsion Underlight toucha la barre mais elle ne tomba pas. A main droite tout se passa à merveille même si underlight ne sautait pas non plus énormément au-dessus de la barre mais sa allait. Elle lui refit faire des tours au pas puis au trot enchainant transitions sur transitions ainsi que quelques figures de dressage et le cours terminé, Ashley mit pied à terre et mit la selle sur le dos d’Underlight pour ne pas être trop encombrer de la selle. Lorsqu’elle arriva enfin près du box d’Underlight, elle le dessella et alla le douché car malgré qu’il ne faisait pas tellement beau un petit peu d’eau sur les antérieurs ne faisait pas de mal loin de là. Lorsqu’elle eut terminé sa douche, elle le fit alors un petit tour du propriétaire, Underlight ne s’effraya même pas lorsque un camion passa non loin delà et fit un vacarme affreux, non il dressa juste les oreilles en direction du bruit mais c’est tout rien de plus. Ashley avait connu Underlight beaucoup craintif, lorsqu’elle arriva vers les prés, elle le ramena près d’une espèce de clairière et le fit brouter et le ramena au box où elle le brossa lentement. Le bel Hongre n’était pas vraiment en sueur, cette séance n’avait pas vraiment été éreintante par rapport au trotting, et fit des massages. Souvent on se demande à quoi servent les massages ou les Touches-T et pourtant cela a été prouvé scientifiquement que cela apaiser les chevaux. Après avoir fait le tour de tous les massages qu’Ashley savait elle le remit au box et lui dit Au revoir. Ce cours d’Aujourd’hui n’avait pas été trop éprouvant cela c’était même plutôt bien passé à part au début qui était assez catastrophique. Ashley avait déjà monté de nombreuses fois Underlight mais pas souvent en saut à part quelques rares fois où ils avaient du faire du saut/mise en selle te que cela ne devait pas être très haut. Aujourd’hui elle avait enfin eu l’occasion de sauter un peu haut même si c’était loin d’être des hauteurs énormes loin de là mais bon c’était déjà pas mal pour un premier cours de saut. Les courbatures allaient surement être au rendez-vous le lendemain mais qu’est-ce que cela fait plaisir de pouvoir remonter.


Dernière édition par Ashley Grant le Dim 16 Mai - 18:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paolo Di Folco

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 03/05/2010


Feuille de personnage
What else ?
:
Argent: 19 965 $
Points:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: Cours du Samedi 8 mai ( années mixtes )   Dim 16 Mai - 18:04

    Paolo se sentit piqué au vif vu les paroles de sa monitrice Sabine non mais Qu’est-ce qu’elle lui voulait elle à lui dire :

    - Paolo c'est pas mal dans l'ensemble mais revoit ta position à l'obstacle ! Tu veux qu'on attache tes mains autour de l'encolure pour que tu te penches plus ? Accompagne le mouvement, quoi !

    [b]N[/b
    on mais c’est cette monitrice qui s’énerve pour un rien et il reufsa poliment son offre comme quoi il fallait lui attaché les mains. La pauvre Uraya tombe et elle l’engueule, dès les premières minutes, Paolo ne l’avait pas sentit cette monitrice. Il ramena lentement Don Juan le long de la carrière et enleva la selle. Don Juan ne mangea même d’herbe contrairement aux chevaux des autres cavaliers, il attendait qu’on lui en donne l’ordre et non le contraire mais Paolo ne le laissa pas beaucoup de temps aux bords de la carrière de peur que Don Juan soit un gros gourmand et que il le plante en plein galop pour manger de l’herbe. Ah qu’est-ce que cela est énervant quand vous êtes en balade et que le cheval sur lequel vous êtes d’un seul coup baisse la tête et vous vous retrouvez le cul dans la terre. Donc il remonta immédiatement sur Don Juan ne le laissant même pas quelques minutes de répit. Grâce à sa grande taille, Paolo monta assez rapidement sur Don Juan car contrairement aux apparences de grand sportif ayant beaucoup de testostérone, Paolo était assez souple pour un gars. Enfin en selle. Don Juan était extraordinairement calme rien ne l’effrayant à part quelques fois ou le vent devait souffler un peu trop au goût de Don Juan et se mettait à accélérer un peu mais Paolo le reprenait à chaque fois donc rien de très difficile. Lors qu’il le mit enfin au trot, Paolo se mit légèrement en arrière car malgré des années d’expérience, le trot sans selle n’était pas vraiment très évidant. Il lui fit faire quelques tours de carrière au trot et le remit au pas de peur de l’épuiser trop rapidement. Enfin il fit quelques autres transitions pas /trot, trot/pas. Et enfin habitué à Don Juan sans selle, il s’élança dans un galop rassemblé et le fit aller de plus en plus vite. Et décida de finalement aller à ‘l’obstacle qui n’était pas vraiment conséquent. Arriver à quelques foulées du vertical, Paolo mit une petit pression sur les flancs de Don Juan et s’appliqua sur sa position. Ce coup-ci, Paolo ne fit pas trop d’erreur, il se pencha correctement. A main gauche ce fut la même chose, Paolo passa l’obstacle assez facilement même Paolo le sauta avec moins d’aisance surement un côté avec lequel il vait moins d’aisance. Lorsque Sabine remonta l’obstacle de 10 cm … Souvent on se dit 10 cm c’est quoi c’est rien et pourtant lorsque l’on arrive devant l’obstacle on se dit enfaite sa fait une sacrée différence. A Main gauche cela se passa bien enfin Bien est vite vu que Paolo fit tombé la barre et se prit un joli petit taxi. Mais à main droite cela se passa après peut près convenablement. La fin du cours terminé, Paolo dessella Don Juan et rejoignit quelques autres cavaliers qui douchaient les antérieurs de leurs chevaux et le ramena à son box qu’il repéra assez facilement et fit un grand brossage de plus d’une heure et demie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiara E. Livingston

Fondatrice Suprême

avatar

Messages : 380
Date d'inscription : 09/04/2009
Localisation : A cheval.


Feuille de personnage
What else ?
:
Argent: 2 998 $
Points:
75/100  (75/100)

MessageSujet: Re: Cours du Samedi 8 mai ( années mixtes )   Dim 16 Mai - 18:25

    Argh .! Elle se prenait pour qui Sabine, là, exactement ? Voilà trois longues années que Bee là supportait et elle commençait sérieusement à en avoir marre ! Elle l'aimait bien une fois sur deux à vrai dire. Il faut dire que des fois, elle était très compréhensible et ne s'énervait pas et d'autres fois on ne savait pas vraiment ce qu'il lui arrivait - comme aujourd'hui - et elle s'énervait pour rien, ou presque ! C'était la première fois qu'elle sous-entendait que Bee ne méritait pas Rock'n Love et qu'elle ne devait pas insisté ! Elle insinuait quoi ? Qu'elle devait le vendre ? Plutôt mourir ! Bridget lui lança un regard assassin et déchaussa ses étriers avant de passer sa jambe droite par dessus la croupe et de mettre pied à terre. Elle ne redoutait pas tant que ça de sauter à cru, elle l'avait déjà fait et plus d'une fois par le passé mais elle n'avait aucune envie de se faire descendre par la monitrice et elle était bien décidé à lui prouver qu'elle n'avait pas acheté Rock'n Love pour rien : eux deux c'était une évidence ! Elle emmena Rock'n Love près de la barrière, à côté d'Underlight et d'Ashley, sa meilleure amie. Elle lui lança un regard qui voulait tout dire, Ashley comprendrait. Comme son amie, elle laissa l'hanovrien brouter tandis qu'elle le dessanglait, retirait la selle, le tapis et l'amortisseur et posait le tout sur la barrière de la carrière. Elle caressa son cheval et lui murmura quelques mots doux, que personne d'autres que lui ne pourraient entendre. S'il te plait, reste calme. On va lui montrer ce qu'on sait faire mon beau. Comme pour acquiescer, Rock'n Love frotta le bout de son nez contre l'épaule de sa propriétaire. Elle lui sourit puis saisit les rênes et une poignée de crins. Elle compta mentalement jusqu'à trois et sauta en s'appuyant sur le dos de sa monture. Elle réussit sans difficulté réelle à se hisser sur son dos, aussitôt l'étalon prit le petit trot. Bee fut un peu ballotée de droite à gauche et d'avant en arrière avant de le ralentir au pas. Elle ajusta ses rênes, encercla le ventre de Rock'n Love sans cesser, se mit en arrière et aussitôt l'étalon partit dans un grand trot. Bee s'efforça de le rassembler un minimum pour ne plus subir le changement de bipède diagonale. Elle détendis les muscles de ses jambes et de son bassin, laissa dorénavant ses jambes tombées librement, la pointe de pied vers le bas, elle se sentit plus à l'aise et fit quelques figures de manège avant de le repasser au pas en K et de reprendre le trot en E. Elle changea de main et fit d'autres transitions du pas à l'arrêt en passant par le trot. Puis elle galopa à main droite et à main gauche, juste avant que Rock'n Love ne lève ses fesses pour exprimer sa joie d'être monter sans selle elle le sentit dans ses muscles et anticipa sa réaction à se mettant plus en arrière. Elle ne fut donc pas surprise et continua son galop sans soucis. Elle le repassa un peu au pas, histoire qu'il souffle un peu avant de le remettre en avant au galop. Lorsque on galop fut moins allongé et plus rassemblé elle décida d'aborder l'obstacle, d'abord à main droite. Dans la courbe avant l'obstacle, elle fixa le vertical puis regarda droit devant elle, en serrant les jambes et en desserrant ses doigts. Rock'n Love fut parfait il accéléra seulement de manière presque imperceptible et passa l'obstacle à 80 cm sans soucis. Ce fut un réel bonheur d'accompagner son saut, de sentir qu'elle faisait corps avec sa monture, qu'ils ne faisaient qu'un. A la réception, elle décida de ne pas le ralentir et elle revint tout de suite à main gauche, puisqu'ils étaient bien partit autant continuer sur la lancée ! A main gauche, l'abord et la réception de l'obstacle se fit dans la même grâce. Elle le laissa souffler même si l'étalon n'avait pas l'air d'en éprouver le besoin bien au contraire il en voulait encore ! Elle le fit marcher et lui flatta l'encolure pour le féliciter. Lorsque Sabine monta les barres. Elle le remit au trot puis au galop sur un tour et aborda l'obstacle à 90 cm. Seulement 10 cm de plus, peut-être 1 dixième de seconde de bonheur en plus, à se sentir voler au dessus du vertical. Lorsqu'elle fut à cinq bonnes foulées de l'obstacle, Rock'n Love accéléra considérablement et elle ne fit rien pour le ralentir. Elle savait qu'il savait ce qu'il faisait malgré son jeune âge et avec son coup de saut il ne risquait pas de se planter à 90 cm ! Comme prévu, Rock'n Love réalisa un saut impeccable largement au dessus de l'obstacle. A main droite ce fut la même chose. Le deuxième partie du cours s'était réalisée nettement mieux que la première ! Elle se pencha et entoura l'encolure de son cheval de ses bras en le félicitant. Elle descendit, lui remit la selle en sanglant au premier trou histoire de ne pas la perdre en route et le ramena devant son box. Avec les autres cavaliers elle alla lui doucher les membres puis elle lui fit un long et bon pansage avant de le rentrer au box et de le féliciter encore une fois avec caresses et friandises.

_____________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chestnut-hill.purforum.com
Uraya A. d'Heï

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 04/05/2010
Age : 23


Feuille de personnage
What else ?
:
Argent: 2 948 $
Points:
13/100  (13/100)

MessageSujet: Re: Cours du Samedi 8 mai ( années mixtes )   Ven 21 Mai - 12:39

Uraya se sentait mal a laise après la réflection de Sabine. Mais en voyant l'air de Bee, sa super amie, la jeune fille se détendit un peu. Uraya désendit de Utopia et lui enleva la selle et les tapies, elle les plaça a cauté des autres selles qui étaient déjà par terre. Puis la cavalière blonde sauta d'un bon sur la jument pur sang arabe égyptienne qui ne bougea pas. Puis Uraya réajusta ces rênes et demanda le pas a sa jument qui semblais plus détendut qu'avec la selle. Elle lui fit faire diférenties figure pour bien se positionner puis Utaya demanda a Utopia le trot puis le galop en faisent bien attention de ne pas rebondir sur le dos de sa jument qui ne bronchait pas comme tout a l'heure.
Ensuite, la jeune cavalière de 1 ère année orienta la jument vers l'obstacle. La jument avait un bon galop ni trop lant ni trop rapide en arrivant devant la barre, la jument eu un moment d'ésitation alors Uraya donna une petite présion de jambe et la pouliche noire passa mais en touchant la barre. La jeune fille félicita tout de même Utopia et lui redemanda le même exercice a la même main et cette fois, la jument pur sang arabe passa sans problème et avec souplèce. Uraya repasa au pas quelque minute en attendant que les autres cavaliers finice a cette main et ensuite, la jeune cavalière fit la même chose a l'autre main et la jument ne regarda même pas la barre tout semblait tout de suite plus facile. Utopia avait complètement changé de comportement des que la selle avait était enlevé comme si elle se sentait mieux.
Uraya repasa sa jument au pas et lui flatta l'encolure qui était humide et mit pieds a terre.
Uraya ramena la jument a l'anneau d'attache en prenant la selle et les tapies sous son bras gauche. Elle débrida la jument, lui donna une carotte et lui cura les pieds puis l'emmena a la douche où la cavalière lui doucha les membres et le passage de sangle avec soin. Après avoir passé le couteau de chaleur sous le ventre et avoir égoutait les membres, Uraya emmena Utopia brouter. Et après avoir observé sa jument Uraya comprit que la jument révait d'aller au camp où elle n'avait pas était depuis mercredi alors, la cavalière emmena la jument dans un des champ. En arrivant dans le champ qui devait faire environ 0.6 ha, Uraya lacha la pouliche noire. La jument partie au grang galop. comme a chaque fois. La cavalière regarda un longue moment sa jument, posa le licole au sol et ensuite alla renger ses affère et alla la renger dans la sellerie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
•• PNJ

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 26/04/2010
Localisation : Ici ou peut-être là ...


Feuille de personnage
What else ?
:
Argent: Infini
Points:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Cours du Samedi 8 mai ( années mixtes )   Ven 21 Mai - 15:20

    /!\ Cours fini /!\

    Tant pis pour les retardataires.

    Ashley : + 5 points, Underlight : + 5 points d'expérience + 4 points de confiance
    Bridget : + 5 points, Rock'n Love : + 5 points d'expérience + 4 points de confiance
    Charice : + 2 points, Anymore : + 2 points d'expérience + 2 points de confiance
    Uraya : + 4 points, Utopia : + 4 points d'expérience + 5 points de confiance
    Paolo : + 4 points, Don Juan : + 5 points d'expérience + 4 points de confiance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Cours du Samedi 8 mai ( années mixtes )   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cours du Samedi 8 mai ( années mixtes )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chestnut Hill :: •• Les écuries Chestnut Hill :: La carrière-